Avoir du plancher ou du parquet au sol dans son salon c’est beau, c’est chaud, c’est classe ! En revanche quand il s’agit de l’entretiens c’est tout de suite moins classe car le bois ça bouge et ça travaille au fil du temps et des variations hygrométriques. L’assemblage de votre parquet massif ou de votre parquet flottant commencent à jouer à force de bouger sous vos pas.

Dans ces cas la, il est préférable de s’y prendre à temps, car si vous pouvez aujourd’hui vous contenter de remplacer uniquement la latte abîmée ou qui à bouger, demain vous serez peut être obliger d’en arracher 4 de plus pour le même prix.

Avant de commencer le remplacement des éventuelles lattes de parquet abîmées il est préférable de consolider le parquet et les lattes qui auraient bougées.

Consolider le parquet massif avant de le réparer

Pour consolider votre parquet vous devez :

  1. Commencer par ré enfoncer tous les clous qui pourraient dépasser de celui-ci avec un marteau.
  2. Si l’une ou l’autre latte de parquet grince ou se soulève quand vous marchez dessus fixez la (les) à l’aide d’une visseuse et de visses. (Noyez légèrement la tête de la visse dans le bois et bouchez le trou avec du mastic Bi-composant.

En revanche, n’essayez pas de reboucher les joints qui s’écartent, bien au contraire il faut laisser au bois la possibilité de travailler et de bouger librement sinon il s’abîmera bien plus vite.

Passons maintenant aux lames de parquet qui sont fendues ou cassées avec le temps et qui doivent donc impérativement être remplacées.

Retirer la (les) portion(s) de parquet abîmée(s)

Pour retirer le parquet abîmé vous avez 2 options : la partie abîmée de la lame se situe entre deux lambourdes ou solives, ou bien les chevauche. Selon votre cas référez vous à la partie qui s’y rapporte :

  • Pour le premier cas (la partie abîmée se situe entre 2 lambourdes ou solives) : Percez un trou suffisamment grand pour laisser passer la lame de votre scie sauteuse ou scie guichet non loin de la cassure, ensuite vous pouvez effectuer 2 découpes parallèles de chaque côté de celle-ci. Arrêtez vous cependant au ras des lambourdes ou solives sinon cela ne sera pas esthétique.
  • Pour le deuxième cas (la partie abîmée chevauche 2 lambourdes ou solives) : Munissez vous d’une scie circulaire et réglez d’abord la profondeur de coupe à la hauteur d’une seule lame de parquet afin de n’entailler que celle que vous devez couper. Sciez maintenant tout du long de la cassure en faisant 2 découpes parallèles jusqu’à la présence de 2 nouvelles solives ou lambourdes.
A l’aide d’un équerre vous pouvez maintenant tracer les extrémités de la portion de parquet à retirer, percez y ensuite un trou sur chacun de vos traits et découpez ceux-ci le plus droit possible.

Placer la nouvelle lame de parquet

Avant de placer la nouvelle lame de parquet pour remplacer celle qui était fendue ou casser, commencez par mesurer la longue de lame dont vous allez avoir besoin. Découpez ensuite une lame de mesure équivalente dans les chutes de bois que le poseur de parquet à du vous laisser lors de son installation, sinon procurez vous une lame neuve de même fabrication que les précédentes.

Passons aux choses sérieuses, la pose de la lame :

  • Pour faciliter la mise en place de votre nouvelle lame de parquet, rabotez légèrement en biais le dessous de sa languette et supprimez complètement la lèvre inférieure de sa rainure, ce qui permettra de l’insérer plus facilement.
  • Solidifiez les extrémités de la lame à chaque bouts en collant/vissant un tasseau au même niveau sur la face interne des lambourdes ou solives. Présentez ensuite la lame de biais en emboîtant celle-ci par sa languette dans la rainure de la lame contiguë.
  • Terminez en rabattant la lame sur les tasseaux.

Fixation de la nouvelle lame au parquet

Afin de correctement fixer la lame sur son support, préférez l’usage de visse à l’usage de clous, cependant les deux façons de faire sont très bonnes. Cependant les clous risquent d’abîmer les fixations des tasseaux.

Dans le cas d’une fixation par visse, vous pouvez percez des avant trous pour faciliter le vissage et n’hésitez pas à les fraiser légèrement pour noyer les têtes de visses dans le bois.

Et voilà, normalement vous avez terminer de réparer votre parquet et celui-ci est maintenant comme neuf, vous pouvez maintenant le cirer si nécessaire pour l’entretenir ou le laisser reprendre sa place tranquillement.

https://www.bricoleurmalin.com/wp-content/uploads/2012/04/reparation-parquet-massif-700x372.jpghttps://www.bricoleurmalin.com/wp-content/uploads/2012/04/reparation-parquet-massif-150x150.jpgBricoleurRénoverparquet massif,revêtement de solAvoir du plancher ou du parquet au sol dans son salon c'est beau, c'est chaud, c'est classe ! En revanche quand il s'agit de l'entretiens c'est tout de suite moins classe car le bois ça bouge et ça travaille au fil du temps et des variations hygrométriques. L'assemblage de...Blog bricolage maison et jardinage